Musi2R

La Musique du roi

À la cour de France, la musique est présente au quotidien : lors des offices religieux, des divertissements royaux, des cérémonies extraordinaires ou dans l’intimité du souverain. La musique participe à l’affirmation du pouvoir et au rayonnement de la monarchie. Pour cela, la cour de France entretient un corps de musique capable de fournir en permanence les musiques et les effectifs nécessaires.

Formalisée par François Ier, la Musique du roi atteint son apogée sous le règne de Louis XIV et rythme la vie de la cour. À la fin de l’Ancien Régime, la Musique du roi rassemble près de 200 musiciens, répartis dans les trois principaux départements de la Maison du roi : la Chapelle, la Chambre et l’Écurie. Très hiérarchisés, ces départements se partagent l’organisation de la vie musicale de la cour, des offices religieux aux divertissements, en passant par les cérémonies protocolaires.

Blois
Chambord
Fontainebleau
Saint-Germain-en-Laye



Château de Blois

Documentaire
Visite virtuelle en musique
Musique spatialisée

Cérémonial et musiques d’appartement au temps d’Henri III

Le premier cérémonial de la cour de France se met en place au château royal de Blois sur la volonté d’Henri III. Au sein de ce cérémonial, le coucher du roi constitue un moment essentiel. Il s’agit d’une mise en scène politique de la vie publique du souverain. Selon ce cérémonial, les chantres de la Musique de la Chambre doivent se tenir dans la Chambre Royale pour accueillir le roi en musique après que celui-ci se soit déshabillé dans la Chambre d’État. La journée se déroule ainsi sous la forme d’un parcours qui, selon une hiérarchie très stricte, mène les personnes influentes du royaume dans l’espace le plus intime et le plus sacré de la royauté, au plus près du pouvoir.

Découvrez la place de choix que tient la musique dans les appartements du roi, où elle sert le pouvoir en exprimant un idéal d’harmonie et de paix.

Documentaire
15min
Visite virtuelle en musique



Château de Chambord

Documentaire
Visite virtuelle en musique
Musique spatialisée

La messe de Louis XIV à Chambord

De 1668 à 1685, lors des séjours de Louis XIV à Chambord, la chapelle du château n’est pas encore terminée. Pour la messe quotidienne, le roi fait donc aménager une chapelle provisoire au 2e étage, dans le bras nord de la croix, autour du fameux escalier à double révolution. Une cloison ferme l’espace, véritable frontière symbolique séparant l’espace sacré où réside le roi et le reste du château qui accueille la cour. C’est ici que résonne la musique à Chambord, dans ce bras de croix qui ne respecte aucune des règles acoustiques de l’époque. Grâce à un aménagement, cet espace est transformé en un dispositif sonore unique.

Entrez dans la chapelle provisoire de Chambord et découvrez les coulisses des messes données en l’honneur de Louis XIV.

Documentaire
15min
Visite virtuelle en musique



Château de Fontainebleau

Documentaire
Visite virtuelle en musique
Musique spatialisée

La chapelle de la Trinité du château de Fontainebleau

C’est depuis la chapelle de la Trinité que Louis XIV entend chaque jour la messe. Passé l’automne, lorsque la cour se déplace de Fontainebleau à Versailles, seul un petit groupe de musiciens reste sur place pour assurer la dernière célébration que Louis XIV entend au matin de son départ. Cette célébration est constituée d’une messe basse, célébrée à l’autel par les chapelains, tandis qu’à la tribune, les chantres et « symphonistes » de la Musique de la Chapelle exécutent des motets. Un recueil manuscrit exceptionnel, copié en 1697, révèle comment les compositeurs ont adapté cette musique majestueuse pour un dispositif plus allégé.

Découvrez l’histoire musicale de cette chapelle et écoutez les motets de Couperin et de Lalande depuis la tribune des musiciens et la tribune du roi.

Documentaire
15min
Visite virtuelle en musique



Château de Saint-Germain-en-Laye

Documentaire
Visite virtuelle en musique
Musique spatialisée

La Sainte-Chapelle du château de Saint-Germain-en-Laye

Tout au long du XVIIe siècle, le château de Saint-Germain-en-Laye est la résidence principale de la cour de France. Louis XIII y habite quasiment toute l’année, tandis que, bien avant Versailles, Louis XIV en fait sa résidence principale. Commandée par Louis IX en 1238, la Sainte-Chapelle annexée au château subit d’importantes transformations, notamment sous Henri II, qui y fait installer une tribune et des galeries de bois sur tout le pourtour de la nef. Dans les années 1630, Louis XIII commande un nouveau décor –­ aujourd’hui disparu – composé de riches boiseries et de peintures, que Louis XIV fait rafraîchir en 1669. La chapelle accueille également un orgue, lui aussi disparu, autour duquel se placent les chanteurs et instrumentistes de la Musique de la chapelle.

Revivez les cérémonies royales de la cour du Roi Soleil et écoutez la Musique de la Chapelle depuis la tribune du roi.

Documentaire
15min
Visite virtuelle en musique



En application de la loi du 11 mars 1957 (art. 41) et du code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992, toute reproduction partielle ou totale à usage collectif est strictement interdite sans autorisation de l’Université de Tours. Les logos, visuels, marques, dispositifs numériques et contenus vidéos présents sur ce site sont la propriété de leur détenteur respectif.

 

Projet Musi2R

Le projet Musi2R est financé par la Région Centre-Val de Loire

Coordination scientifique

Vasco Zara, Maître de conférences & Coordinateur du projet, Université de Bourgogne/UMR Artehis 6298
Solveig Serre, Chargée de recherche, Centre de musique baroque de Versailles (CESR/CNRS)
Thomas Leconte, Ingénieur de recherche, Centre de musique baroque de Versailles
Pauline Lemaigre-Gaffier, Maître de conférences, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Hyacinthe Belliot, Ingénieure d’études, Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours/CNRS

 


Projet Musi2R financé par la Région Centre-Val de Loire, porté par le Centre d’études supérieures de la Renaissance/CMBV/Université de Tours, et réalisé en partenariat avec le laboratoire DYPAC de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, le Château royal de Blois, le Musée d’Archéologie nationale et Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, le Château de Fontainebleau, le Domaine national de Chambord.

Cette opération est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Région Centre-Val de Loire avec le Fonds Européen de Développement Régional.

 

Page vitrine du projet

Fonds Albert Pomme de Mirimonde, Jean Garnier : Allégorie en l’honneur de Louis XIV, photographie, 1945-1985, Bibliothèque nationale de France, département Musique, VM PHOT MIRI-18 (306) – Source gallica.bnf.fr / BnF

Fonds Albert Pomme de Mirimonde, Suonatrice di liuto [attribué à] Carlo Saraceni [attribué à] Caravage, photographie, 1945-1985, Bibliothèque nationale de France, département Musique, VM PHOT MIRI-16 (505) – Source gallica.bnf.fr / BnF

Château de Chambord, Oratoire © Domaine national de Chambord – Sophie Lloyd

Hans Holbein The Younger, Jean de Dinteville and Georges de Selve (‘The Ambassadors’) (détail), huile sur toile, 1533, London, The National Gallery, NG1314 © The National Gallery, London

Page présentation du projet

Fonds Albert Pomme de Mirimonde, Jean Garnier : Allégorie en l’honneur de Louis XIV, photographie, 1945-1985, Bibliothèque nationale de France, département Musique, VM PHOT MIRI-18 (306) – Source gallica.bnf.fr / BnF

Fonds Albert Pomme de Mirimonde, Suonatrice di liuto [attribué à] Carlo Saraceni [attribué à] Caravage, photographie, 1945-1985, Bibliothèque nationale de France, département Musique, VM PHOT MIRI-16 (505) – Source gallica.bnf.fr / BnF

Hans Holbein The Younger, Jean de Dinteville and Georges de Selve (‘The Ambassadors’) (détail), huile sur toile, 1533, London, The National Gallery, NG1314 © The National Gallery, London

Château de Blois © Gillard et Vincent – CRT Centre-Val de Loire

Château de Chambord © Domaine national de Chambord – Guillaume Perrin

Château de Fontainebleau © Creative Commons CC0

Château de Saint-Germain-en-Laye © Creative Commons (CC BY-SA 3.0)

Page Château de Blois

Vincent Head Barclay, Loir-et-Cher : la cour du palais de Blois, dessin d’après une photographie, Onésime Reclus, La France et les Colonies, 2 vols, Paris, Hachette, 1887, ii, p. 563 – Public Domain, from the British Library’s collections, 2013, Digital Store 10025.f.6.

Page Château de Chambord

Chambord Castle, gravure, Elisée Reclus, Ernst Georg Ravenstein, The Earth and its Inhabitants. The Universal Geography, 19 vols, London, J. S. Virtue & Co., 1878, xv/2. The European section, p. 302 – Public Domain, from the British Library’s collections, 2013, Digital Store 10005.ff.

Page Château de Fontainebleau

Palais de Fontainebleau. La cour ovale et le baptistère, gravure, Rudolph Pfnor, Guide artistique et historique au palais de Fontainebleau, Paris, André Daly, 1889, p. 207 – Public Domain, from the British Library’s collections, 2013, Digital Store 10175.s.3.

Page Château de Saint-Germain-en-Laye

Gustave Fraipont, Château de Saint-Germain-en-Laye, gravure, Louis Barron, Les environs de Paris, Paris, Maison Quantin, 1886, p. 523 – Public Domain, from the British Library’s collections, 2013, Digital Store 10170.k.4.